10/03/2014 - La protection ex officio des AOP/IGP marche bien au Royaume-Uni

Le célèbre magasin de Londres « Harrods » a cessé la vente en ligne et en magasin d'un huile d'olive  qui ne correspondait pas au cahier des charges de l’Indication Géographique Protégée (IGP) « Toscano », mais qui était commercialisé  comme « composé à 100% d'olives toscanes ». Ce label était une claire  violation des droits de l’IGP en question. Suite à l’initiative de l’Inspectorat central de protection de la qualité et de la répression des fraudes pour les produits alimentaires du Ministère de l’Agriculture italien (ICQRF), le Département de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales (DEFRA) du Royaume-Uni est intervenu auprès de Harrods  pour obtenir ce résultat.

Cet important résultat a été possible grâce à la protection ex officio des AOP/IGP, applicable en vertu du Règlement UE 1151/2012 sur les systèmes de qualité des produits agricoles et des denrées alimentaires, dont l’adoption en 2012 a été fortement soutenue par oriGIn.

 

Cet extrait est tiré d'un "oriGIn Alert", qui est un service d'information exclusivement reservé aux Membre d'oriGIn. 

Cliquez ici pour devenir membre 

Merci pour votre intérêt à recevoir des informations à propos des activités d’oriGIn. C'est la meilleure façon de se tenir au courant à propos de nos prochains événements, de nos campagnes de sensibilisation, de nos communiqués de presse, des nouveautés du site Web, et d'autres initiatives sur les indications géographiques (IG). Chaque message contiendra des liens pour vous aider à nous envoyer vos commentaires ou à vous désabonner. L'adresse email que vous indiquez ici ne sera utilisée que pour vous envoyer nos informations et ne sera pas communiqué à des tiers. La protection de vos données personnelles est importante pour nous!
captcha 

Accés membre

Document réservé exclusivement aux membres d'oriGIn, Cliquez ici pour devenir membre.