24/09/2014 - Atelier-déjeuner sur le futur du Système de Lisbonne, Genève

Le 24 Septembre 2014, à l'occasion de la cinquante-quatrième série de réunions des assemblées des États membres de l'OMPI, oriGIn, en coopération avec l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) du Portugal et de la Mission permanente du Portugal auprès des Nations Unies, a organisé à Genève un atelier-déjeuner sur l’avenir de l'Arrangement de Lisbonne.

Voir le programme (en anglais)

Voir les présentations des intervenants  

Galerie de photos  

Presse : Lisbon GI Revision A Hot Topic As Members Prepare For Treaty Talks (IP-Watch)

L'événement avait pour objectif de faire le point sur la pratique actuelle de l'Arrangement de Lisbonne, du point de vue des Etats membres actuels ainsi que des associations de producteurs, en particulier en ce qui concerne les avantages découlant de la protection internationale ainsi que les lacunes du système. De même, la réunion visait à discuter des perspectives futures de l’Arrangement de Lisbonne, en vue de la Conférence diplomatique prévue en 2015 pour sa révision, avec l'objectif de mettre en évidence les améliorations les plus urgentes afin que l'Arrangement de Lisbonne révisé puisse être attrayant pour un grand nombre de pays et de systèmes juridiques.

 

 

Merci pour votre intérêt à recevoir des informations à propos des activités d’oriGIn. C'est la meilleure façon de se tenir au courant à propos de nos prochains événements, de nos campagnes de sensibilisation, de nos communiqués de presse, des nouveautés du site Web, et d'autres initiatives sur les indications géographiques (IG). Chaque message contiendra des liens pour vous aider à nous envoyer vos commentaires ou à vous désabonner. L'adresse email que vous indiquez ici ne sera utilisée que pour vous envoyer nos informations et ne sera pas communiqué à des tiers. La protection de vos données personnelles est importante pour nous!
captcha 

Accés membre

Document réservé exclusivement aux membres d'oriGIn, Cliquez ici pour devenir membre.