01/03/2017 – USA: Agriculture et Local Food

small farmersL’abandon des exploitations fermières est un problème majeur aux États-Unis, comme le montre un rapport publié la semaine dernière par le ministère de l’Agriculture (USDA), selon lequel le pays entre 2015 et 2016 a perdu environ 8.000 fermes. Parallèlement, la taille moyenne des exploitations a augmenté, ce qui témoigne du déclin des petites fermes familiales. Pour plus d’informations, voir http://www.wisfarmer.com/story/news/2017/02/22/survey-us-loses-8000-farms-and-million-acres-farmland/98240874/

Dans ce contexte, le USDA est en train de prendre plusieurs initiatives pour lutter contre le phénomène de l’abandon des exploitations fermières, y compris avec un soutien financier à des petits agriculteurs ainsi qu’à la production agricole locale (rappelons ici que les productions locales connaissent actuellement une croissance importante aux États-Unis : en 2015, 167.000 fermes américaines ont vendu leurs produits par des pratiques de marketing direct, ce qui a généré des revenus de 8,7 milliards de dollars). À titre d’exemple, le « Texas Centre for Local Food » à Elgin (Texas), ainsi que 13 autres communautés locales, ont récemment reçu des fonds de la part de USDA pour promouvoir le développement rural à travers une meilleure connexion des petits agriculteurs avec la distribution et la restauration. Plus d’informations @ https://www.texasobserver.org/local-food-texas/

Les IG peuvent sans doute représenter un outil puissant de développement inclusif dans les zones rurales. Dans ce contexte, les initiatives d’oriGIn aux États-Unis se poursuivront en 2017 avec un représentant basé aux États-Unis qui débutera ses activités à partir du mois de mars. 

 

 

Cet extrait est tiré d’un “oriGIn Alert”, qui est un service d’information exclusivement reservé aux Membres d’oriGIn. 

Cliquez ici pour devenir membre 

Rejoindre oiGIn - l'Alliance mondiale des Indications Géographiques (IG)

Recevoir notre newsletter

I agree with the Terms and conditions

Informations