10/03/2014 – La protection ex officio des AOP/IGP marche bien au Royaume-Uni

Le célèbre magasin de Londres « Harrods » a cessé la vente en ligne et en magasin d’un huile d’olive  qui ne correspondait pas au cahier des charges de l’Indication Géographique Protégée (IGP) « Toscano », mais qui était commercialisé  comme « composé à 100% d’olives toscanes ». Ce label était une claire  violation des droits de l’IGP en question. Suite à l’initiative de l’Inspectorat central de protection de la qualité et de la répression des fraudes pour les produits alimentaires du Ministère de l’Agriculture italien (ICQRF), le Département de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales (DEFRA) du Royaume-Uni est intervenu auprès de Harrods  pour obtenir ce résultat.

Cet important résultat a été possible grâce à la protection ex officio des AOP/IGP, applicable en vertu du Règlement UE 1151/2012 sur les systèmes de qualité des produits agricoles et des denrées alimentaires, dont l’adoption en 2012 a été fortement soutenue par oriGIn.

 

Cet extrait est tiré d’un “oriGIn Alert”, qui est un service d’information exclusivement reservé aux Membre d’oriGIn. 

Cliquez ici pour devenir membre 

Rejoindre oiGIn - l'Alliance mondiale des Indications Géographiques (IG)

Recevoir notre newsletter

Je suis d’accord avec les Conditions générales

Informations