12/09/2016 – #E-commerce #Usurpations #ICQRF #Alibaba

future E commerceLe 4 septembre dernier, le Gouvernement italien a signé un accord avec la plate-forme chinois de commerce électronique Alibaba (qui compte environ 430 millions de consommateurs dans le monde) avec l’objectif de renforcer la protection et la promotion des IG sur le web.

Sur la base de cet accord, en cas d’usurpations d’IG détectées sur Alibaba, une plainte peut être déposée en ligne (soit par le bénéficiaire de l’IG soit par le ministère italien de l’Agriculture lui-même) à travers “Aliprotect”, un système mis en place à cet effet par la société. Alibaba vérifie la demande, met en garde le vendeur et, sur la base des documents fournis, retire le produit en question dans un délai des 3 jours. Un tel accord fait partie d’une stratégie plus large du Ministère de l’agriculture lequel, par le biais de l’Inspectorat de la répression des fraudes (ICQRF), l’autorité en charge de la protection administrative des IG en Italie, se bat de manière proactive contre toute usurpation d’IG sur le web. A cet égard, le Ministère a conclus des accords similaires avec d’autres géants du commerce électronique, comme e-Bay et Amazon. Une telle stratégie novatrice devrait être de modèle pour d’autres gouvernements.

Plus d’informations (en italien) @ https://www.politicheagricole.it/flex/cm/pages/ServeBLOB.php/L/IT/IDPagina/10422 

 

Cet extrait est tiré d’un “oriGIn Alert”, qui est un service d’information exclusivement reservé aux Membres d’oriGIn. 

Cliquez ici pour devenir membre 

Rejoindre oiGIn - l'Alliance mondiale des Indications Géographiques (IG)

Recevoir notre newsletter

I agree with the Terms and conditions

Informations