25/03/2020 – UE NonAgri : une nouvelle étude publiée par la Commission Européenne évalue les effets potentiels d’un régime sui generis pour les IG non agricoles dans l’Union Européenne

thumb Non Agricultural GIs frLe 12 mars, la Commission européenne a publié une étude sur les aspects économiques de la protection des indications géographiques (IG) pour les produits non agricoles au niveau de l’UE. 

L’étude analyse le secteur des produits non agricoles portant une IG dans les pays de l’UE ainsi que les effets potentiels qu’aurait sur les consommateurs, les producteurs et les régions l’introduction d’un régime sui generis pour ces produits. La principale conclusion est qu’un système sui generis pour les IG non agricoles dans l’UE serait bénéfique à la fois pour les consommateurs et les producteurs. Du point de vue des consommateurs, il permettrait d’accroître la transparence du marché et de réduire la présence de produits non-authentiques ainsi que d’autres pratiques trompeuses. Quant aux producteurs, un tel régime augmenterait leurs revenus et aurait des retombées dans leurs régions.

Rejoindre oiGIn - l'Alliance mondiale des Indications Géographiques (IG)

Recevoir notre newsletter

Je suis d’accord avec les Conditions générales

Informations